« Tout spectateur de cinéma est un peu animiste. Tout contemplateur d’un film de Miyazaki est un peu shintoïste, sans que cela ait quoi que ce soit à voir avec la religion, car les films de Miyazaki sont objectivement athées. »

Hervé Joubert-Laurencin in « Le basculement narratif dans les films de Hayao Miyazaki », Trafic 87, autumn 2013

Anuncios

Los comentarios están cerrados.