Aimer, boire et chanter (2014), d’Alain Resnais

Aimer, boire et chanter (2014), film posthume, ce qui est souvent le cas chez Resnais, dont “le testament aura duré toute la vie”, comme le rappelle Emmanuel Burdeau. À noter aussi un commentaire de Blutch, auteur de l’affiche, qui affirme dans cette émission que Resnais aurait tout manigancé, jusqu’aux conversations autour du film.

Nous n’avons encore rien vu…

Sortie le 26 mars 2014

Anuncios

Los comentarios están cerrados.

A %d blogueros les gusta esto: