Les chiens errants (2013), de Tsai Ming-liang

Les chiens errants (郊遊, 2013) est un film très important. Bien qu’il ait été annoncé comme le dernier film de Tsai Ming-liang, le film ouvre plus de voies qu’il ne ferme. Que sa sortie soit suivie de la diffusion de Voyage en Occident  (西遊, 2014), cela indique que ce qui pose problème à Tsai est l’incapacité du système du cinéma à accueillir sa dérive poétique, d’ailleurs tout à fait cohérente. Dans ce film, l’émotion n’est pas exprimée, elle est contenue dans la rigueur du plan. La caméra ne bouge que très peu, et si elle le fait dans le premier plan de la dernière séquence, ce n’est pas pour inventer un faux lyrisme. Sommes-nous vraiment étonnés de découvrir que ce plan a été “improvisé” (cf. Cahiers du Cinéma, nº698, mars 2014, p. 81) ?

Sortie le 12 mars 2014

Anuncios

Los comentarios están cerrados.

A %d blogueros les gusta esto: